Village montagnard de Laret

Des vaches, des moutons, des chèvres, des chevaux - nos voisins

La beauté des paysages des espaces de peuplement alpins s’est façonnée au fil des millénaires. Les vallées étant marécageuses, traversées de forêt, encaissées et menacées d’inondation, les peuplements paysans se sont installés sur les pentes des montagnes.

Les premiers habitants se sont installés il y a plus d’un millénaire dans la vallée de Samnaun (voir aussi « Peuplement de Samnaun »). Pendant plusieurs siècles, les paysans des montagnes ont créé un paysage agraire qui a une fonction protectrice tout autant qu’utilitaire. Ceci crée la base aussi bien de systèmes écologiques divers et de paysages agraires que d’une importante fonction protectrice des espaces habités contre les érosions, les glissements de terrains et les avalanches.

Du fait que Samnaun est une zone d’exclusion douanière suisse depuis 1892, certaines règles s’appliquent également à l’agriculture et les fermiers ont l’obligation de transformer et de vendre leur production dans la vallée. Environ 550 tonnes de lait sont transformées chaque année dans la fromagerie communale, dont environ 20 tonnes peuvent être vendues en Suisse avec un taux de douane réduit. Le reste doit être écoulé dans l’hôtellerie, la restauration et dans le magasin destiné aux visiteurs et aux locaux.